Les poireaux

 


Les poireaux s'installent sur les marchés_mtonmarchéBleu de Solaize, géant d’hiver… Les asperges du pauvre ou poireaux se sont installés sur les étals du marché. Origines, légendes et préparation, découvrez ou redécouvrez cette plante potagère. 

Partager


L'histoire

Le poireau ou plutôt porreau (mais aussi pourreau) comme on l’appelait encore au XVIIIe siècle est un légume de base de la soupe. Plante potagère d’hiver, ce légume est originaire du Proche-Orient et a su traverser les âges et les frontières.

Cultivés par les Egyptiens, la légende raconte que le pharaon Khéops offrait des poireaux pour récompenser ses meilleurs guerriers. Autre dynastie, autre mythe. L’empereur romain Néron aurait été surnommé “le porrographe”, aux vues de sa consommation excessive de poireaux, dans le but de s’éclaircir la voix.

 

Les poireaux, star des étals des marchés_MtonMarché

 

Autre anecdote, aux Pays de Galles, le XV de rugby s’appelle également le XV du poireau. Surnom qui trouve son origine au VIe siècle. Saint-David – le saint patron du Pays de Galles – aurait ordonné aux soldats gallois, livrant bataille contre les Saxons, de fixer à leur casque un brin de poireau  pour qu’ils puissent se reconnaître entre eux.
Enfin en France, le terme poireau désigne notamment, en langage familier, une décoration du mérite agricole.

 

Les variétés de poireaux sur le marché

En France, le poireau est surtout produit dans les régions Pays-de-la-Loire, Centre, Rhône-Alpes et Basse-Normandie. Mais pas d’inquiétude, en cette période de l’année, producteurs et commerçants laissent une place de choix à ce légume de saison, sur les étals des marchés français.

 

Les poireaux sur les étals_Mtonmarché

 

Plus de quinze variétés de poireaux sont principalement cultivées en France. Plante potagère bisannuelle, on trouve notamment le géant d’hiver, le poireau de Liège mais aussi le bleu de Solaize, sur les étals des marchés de fin d’année.

 

Le bleu de Solaize est une variété de poireau plus résistante_mtonmarché

 

Le bleu de Solaize est un spécimen originaire du Rhône. Ancienne variété de poireaux, ce légume est plus petit et ses feuilles ont une teinte bleutée. Rustique, ce poireau a plus de goût et résiste au froid. De plus, préparé en velouté, le bleu de Solaize ne fait pas de filaments.

Les conseils de votre commerçant des marchés

Le poireau est cultivé dans la terre et le fût (la partie blanche) est enterré. Il faut donc procéder à un nettoyage méticuleux surtout au niveau des feuilles. Pour cela, il suffit de diviser le légume en croix et de rincer abondamment à l’eau froide. Sachez que sur les étals, certains commerçants vendent des blancs de poireaux prêts à cuire.

 

Blancs de poireaux sur les marchés_Mtonmarché

 

Ce légume se conserve une semaine dans le réfrigérateur mais encore faut-il savoir le choisir sur les étals. Et les commerçants et producteurs vous le diront, un beau poireau c’est un légume qui a de jolies feuilles, bien vertes (ou bleutées). Une fois cuit, le poireau peut se conserver deux jours.

Petite astuce ! Un poireau = deux plats. Avec le blanc des poireaux vous pouvez préparer une petite salade ; quant aux feuilles elles agrémenteront votre potage.

Le poireau peut être cuit à la vapeur, dans l’eau frémissante. Il peut également se préparer braisé ou en papillote.

 

Les recettes de M ton Marché

D'autres recettes à base de poireaux,de blogueurs culinaires ou chefs - restaurateurs >> ICI. (bas de page)

 

> Pour retrouver la liste des marchés sur lesquels vous trouverez un primeur, rendez-vous sur la carte MtonMarché "Localiser un marché".

 

Retour au sommaire des produits du marché

 

 

 

Le coin des gourmands

 

Gilles Bertaud, du restaurant "Au P'tit Bouchon" (à Neuville-sur-Saône) vous propose sa recette à base de poireaux : 

micuit poireaux mandarine pommes de terres et velouté de carottes_mtonmarché
Le mi cuit de poireaux, mandarines et pommes de terre rattes avec son velouté de carottes.