Les écharpes

 


les écharpes sur les marchés_mtonmarchéElégamment nouée ou négligemment jetée sur les épaules, unie ou bigarrée, l’écharpe est aujourd’hui un accessoire indispensable de l'hiver. Elle est également devenue un rempart incontournable contre le rhume, l'angine et toutes autres formes d'infections bactériennes ou virales de saison. Retour sur un carré de tissu qui a su traverser les époques sans un faux pli...

Partager


L'histoire

Long chèche en coton, cache-nez tricoté ou foulard en soie, l’écharpe protège cou et bas du visage du froid. Aujourd’hui véritable accessoire de mode, ce carré de tissu s’est imposé autour de notre cou au fil du temps...

 

Les écharpes sur les étals du marché_mtonmarché

 

Au Moyen Âge, l’écharpe avait une toute autre utilité qu’en 2012 et même plusieurs fins... Cette bande de tissu servait aussi bien à l’hygiène de son propriétaire, et était couramment utilisée pour se moucher, qu’à transporter quelques effets personnels; l’écharpe était, en effet, également employée comme musette.

Devenant une marque de distinction et de commandement militaire sous Louvois (ministre de Louis XIV), l’écharpe joue un rôle capital en temps de guerre. Elle permet aux combattants de se distinguer de leurs adversaires, sur les champs de bataille. Ainsi, les soldats du Roi-Soleil portaient une écharpe blanche, ceux du prince de Condé un foulard beige et ceux de Mazarin un carré de tissu vert.

Sous Louis XIV, l’écharpe serait également devenue un accessoire de mode pour les Elégants de la Cour.

Les écharpes, un accessoire de mode qui se conjuge au masculin et au féminin_mtonmarché

Accessoire éminemment féminin depuis des siècles, dans de nombreux pays, l’écharpe, le foulard ou le voile sont utilisés pour dissimuler une partie plus ou moins importante de la tête des femmes.

 

Les écharpes sur les étals du marché_mtonmarché

 

Dans la France des années 20, l’écharpe devient un accessoire de mode par excellence, notamment grâce à la petite mousseline noire de Coco Chanel. Depuis, l'étoffe se décline en de nombreuses matières et d'innombrables couleurs. De la grosse maille au carré de soie, l’écharpe se transforme et suit sans complexe les modes...

Les tendances du marché



A côté des classiques écharpes unies et des étoles "panthères", les tendances s’affichent sur les étals du marché.

Grosse écharpe tricotée en maille anglaise ou tour de coup monochrome, les cache-nez aux couleurs du drapeau américain disposent également d'une place de choix sur les stands tout comme l’imprimé tête de mort. Sur fond blanc ou noir, les crânes se déclinent en bleu, orange, violet...

 

Les écharpes sur les étals des marchés_mtonmarché

 

Egalement à la mode cette année, l’écharpe à carreaux “style Burrberry”. Sur fond beige, vert ou gris, les carreaux noirs et rouges ne passent pas inaperçus sur les étals et rencontrent un grand succès.

 

Les écharpes sur les marchés_mtonmarché

 

Enfin, les cache-nez chamarrés sont également bien présents sur les étals des commerçants avec des couleurs chaudes (rouge, orange) ou plus sobres (gris, beige).

Les conseils de votre commerçant des marchés

Laine, acrylique, coton, polyester, viscose ou soie... A chaque écharpe sa matière! Les commerçants des marchés sont là pour vous guider dans votre choix, et selon votre budget.

Pour les plus frileux, sachez que si la soie est aussi chaude que la laine, contre la peau de votre cou, le fin carré sera moins douillet que la maille tricotée.

 

Les écharpes sur les étals_mtonmarché

 

Une écharpe bien entretenue peut se porter de nombreuses années, sauf pour ceux qui préfèrent suivre les modes et tendances. Pour que votre écharpe reste comme neuve le plus longtemps possible, les commerçants des marchés vous conseillent de la mettre dans un filet à linge pour la laver.

 

> Pour retrouver la liste des marchés sur lesquels vous trouverez ce type d'étal, rendez-vous sur la carte MtonMarché "Localiser un marché".

 

Retour au sommaire des produits du marché