Les charcutiers de vos marchés

 

Les camions des charcutiers de vos marchés_MtonmarchéSi les préparations à base de porc composent les trois quart des étals des charcutiers des marchés, il n’est pas rare de voir trôner ou s'afficher posters, peluches et autres cochons en porcelaine sur les stands des charcutiers des marchés. Zoom sur ce métier...

Partager

 

Les bases du métier

Andouillettes, boudins, gratons, saucissons, jésus cuits… sur leur étal, aucun morceau de porc n’est oublié. Souvent installés dans des camions aménagés, les charcutiers des marchés proposent une palette impressionnante de préparations à base de viande de porc.

 

L'étal d'un charcutier des marchés_MtonMarché

 

Si la cochonnaille tient incontestablement le haut du pavé, les artisans-charcutiers concoctent également quelques mets goûteux à partir d’autres viandes comme de la tête de veau, du foie gras ou encore du pâté de lapin à la moutarde…

 

Les tripes, une spécialité des charcutiers des marchés_MtonMarché

 

Les spécialités régionales font de ces bancs, des haltes incontournables pour les touristes, grands gourmands et fondus de rosettes, rillettes et autres pâtés de Pâques.

 

Saucisses et cervelas sur l'étal d'un charcutier des marchés_Mtonmarché

 

Fins gourmets, les artisans-charcutiers de vos marchés peuvent également travailler le poisson qu’ils vendent sous forme de mousses et les légumes qu’ils proposent en salades, tourtes mais aussi en gratins.

 

Fins gourmets, les artisans-charcutiers de vos marchés peuvent également travailler d'autres produits que le porc_MtonMarché

 

Commerçants, les charcutiers des marchés auront toujours un conseil, une idée recette ou une astuce pour accompagner et sublimer leurs mets alors n’hésitez pas à les solliciter !

 

Les témoignages des charcutiers de vos marchés

 

Pierre, artisan-charcutier des marchés du Rhône_MtonMarché« Les charcutiers sont de moins en moins nombreux sur les marchés... des places sont à prendre ! Mais, c’est un métier difficile. Etre artisan-charcutier, c’est-à-dire fabriquer les différents produits qui sont proposés sur l’étal prend beaucoup de temps et demande un gros investissement financier...

Ce que je préfère dans cette profession, c’est le contact avec les consommateurs. Les charcutiers qui travaillent en magasin (ou dans des grandes surfaces), ne voient quasiment pas les clients. Sur les marchés, le contact, c’est la base du métier. Ici, on crée des liens et, avec le temps, on parvient à connaître une bonne partie de la clientèle… L’ambiance est familiale, c’est très agréable ! »
Pierre, artisan-charcutier des marchés du Rhône.

 

Claude, artisan-charcutier sur les marchés du Rhône_MtonMarché« Les marchés ? Cela fait partie de mon activité. Je suis grossiste, j'ai une boutique et je déballe sur plusieurs marchés du Rhône. Travailler dans une charcuterie ou sur le marché, cela n'a rien à voir. Ici, nous sommes en contact direct avec les consommateurs. C'est d'ailleurs très plaisant.

Sous la halle de Villefranche-sur-Saône, comme sur les autres marchés que nous faisons chaque semaine, pouvoir discuter avec nos clients, prendre le temps de les servir et des les conseillers, c'est ce que je préfère. C'est ça, la vie sur les marchés ! »
Claude, artisan-charcutier des marchés du Rhône.


 

  • Pour trouver les charcutiers des marchés près de chez vous, cliquez sur “Localiser un marché”.

 

Retour à la page sommaire : “Les métiers du marché”.

 

 

 

A savoir

Charcutier est une activité réglementée, comme l'explique Sylvie Gneno, directrice du service répertoire des métiers Centre de Formalité des Entreprises à la Chambre des métiers et de l'artisanat du Rhône : « L'activité de charcutier ne peut être exercée que par une personne qui a une qualification. Cette personne doit avoir un CAP (minimum) ou justifier de trois années d'expérience professionnelle dans ce domaine d'activité, ou encore embaucher une personne qui a une de ces qualifications. L'entreprise doit être placée sous le contrôle permanent d'une personne qualifiée. »


Pour aller plus loin :

♦ Le portail de l'Artisanat. Partenaire idéal pour effectuer des démarches professionnelles.
www.artisanat.fr


♦ Le site internet de l'Onisep présente toutes les formations de France.
www.onisep.fr


♦ Le portail internet Guichet Entreprises propose des fiches métiers très détaillées.

www.guichet-entreprises.fr