Les placiers, un métier des marchés méconnu

Qui sont-ils, que font-ils et comment ? Découvrez qui sont ces acteurs du marché pourtant indispensables à son fonctionnement !

Le placier est le représentant direct du Maire sur le marché. Il s’assure du bon fonctionnement du marché en s’appuyant sur le règlement de marché et doit généralement être présent sur le marché pendant toute la durée du marché. Il peut être en civil ou en uniforme car le placier peut être dans certains cas un agent de la police municipale.

 

Commerçants des marchés

 

Son rôle est de :

  • Attribuer les emplacements aux professionnels lors des tenues de marché
  • Percevoir les droits de place (prix de l'emplacement)
  • S’assurer que les professionnels sont en règle
  • Relever les infractions au règlement et les faire remonter afin de demander les sanctions

 

À QUOI SERT LE RÈGLEMENT DE MARCHÉ ?

Le règlement de marché d’une ville est la base de fonctionnement de ses marchés. Il doit être adapté aux marchés et doit être en accord avec la législation en vigueur. On y trouve par exemple les horaires précis du marché, les tarifs des droits de place, les règles d’attribution des emplacements, les règles de stationnement, d’hygiène et de propreté du marché, etc. Le placier doit faire remonter les incohérences qu’il observe entre ce qui est inscrit au règlement et la réalité du terrain.

 

Photo de marché

COMMENT ATTRIBUER LES EMPLACEMENTS ?

Le placier attribue les emplacements en fonction des règles d’attribution des emplacements fixées par arrêté municipal et inscrites au règlement : liste d’ancienneté, quotas par type d’activité, tirage au sort, etc.

Deux typologies d’emplacements sont proposées sur le marché :

  • des emplacements fixes, occupés par des « titulaires »,
  • des emplacements journaliers, occupés par des « passagers »

 À NOTER : Un emplacement de marché est attribué à une personne physique pour la vente d’un type de produits.

 

Le placier doit donc attribuer les emplacements vacants au début de chaque tenue de marché aux professionnels « passagers » qui se présentent. Ces emplacements vacants sont de deux types :

  • exclusivement réservés aux « passagers »
  • exceptionnellement laissés libres par un ou des titulaires d’emplacements fixes n’ayant pu se rendre au marché

En théorie les professionnels “passagers” ne doivent pas occuper deux fois consécutivement le même emplacement.

Retour à la liste
 


bulle BD

bulle BD

bulle BD