Mirand Landry, tombé amoureux de la poissonnerie lors d'un job d'été

Mirand Landry, poissonnier sur les marchés de la région Auvergne-Rhône-Alpes, a été lauréat il y a deux ans du trophée de l'économie catégorie commerce de la CCI Haute-Loire. Cette année, il est candidat au Mercure d'Or, qui récompense les commerçants de France.

 

Poissonnier sur les marchés


Ramener en Auvergne de beaux produits ainsi qu'un savoir-faire


"Je suis poissonnier depuis 1999 et je suis à mon compte depuis 4 ans, je vends de la pêche française sur les marchés ! Je vends de très très beaux produits sur les marchés, je me positionne sur un marché haut de gamme et garanti une très bonne qualité de mes produits. Ce type de produit vient diversifier l'offre déjà présente sur les marchés. Aujourd'hui, j'emmène la marée dans des endroits qui sont à 800 voir 1 000 m d'altitude à des gens qui n'ont pas l'habitude de la mer et j'arrive à faire aimer le poisson aux gens.

J'ai appris le métier à l'Ile de Ré en saison d'été, complètement par hasard. L'été, il n'y avait pas beaucoup de Clermontois, c'était un peu triste et j'ai eu l'opportunité d'aller travailler sur l'île de Ré donc j'ai fait 4 saisons là-bas chez un poissonnier et, à mon retour, je continuais mes études en Auvergne. La dernière année, je me suis lancé dans le monde du travail et je ne retrouvais pas cette qualité que j'avais connue sur l'île de Ré et ce beau poisson, qui me manquait. Je me suis dit qu"il suffisait de l'acheter, donc c'était une de mes motivations : ramener en Auvergne de beaux produits ainsi qu'un savoir-faire !
Au début, ce n'était pas du tout dans mes projets, j'étais jeune et cette expérience était vraiment le fruit du hasard, mais je suis tombé amoureux de ce métier !"


"Sur les marchés, les gens recherchent un produit, un service, un savoir"


"Le produit n°1 des ventes, c'est la moule de Bouchot, un produit accessible et que les que tout le monde aime, un des plats préféré des Français. Après, moi, je travaille les produits en fonction des saison, du coût et des pêches donc ça varie. En ce moment, c'est la saison des coquilles Saint-Jacques française, qui viennent directement de Normandie ! Il faut être passionné parce que le rythme pendant les fêtes est très difficile, j'ai donc très récemment recruté un moussaillon pour m'aider !"

Retrouvez-le sur les marchés suivants :

 

Mercredi

Matin : Nord-Aveyron (Aveyron)

Jeudi

Matin : Langeac (Haute-Loire)

Vendredi

Matin : Murat (Cantal)

Après-midi : Massiac (Cantal)

Samedi

Matin : Brioude (Haute-Loire)

Après-midi : Blesle (Haute-Loire)


Retour à la liste

 


bulle BD

bulle BD

bulle BD